Featured image for: Une histoire (plus récente) de l’abeille domestique au Canada

Une histoire (plus récente) de l’abeille domestique au Canada

Dans un article précédent, nous avons expliqué que l’abeille mellifère n’était pas originaire d’Europe, mais qu’elle y avait été tranquillement introduite (et par la suite au Canada) pour la production de miel. Au fur et à mesure que les apiculteurs commerciaux sont devenus plus courants, le rôle de l’abeille mellifère a aussi évolué.

Bien que notre pays est toujours un producteur majeur de miel – avec 95 millions de livres produites en 2015 –, nous utilisons aussi les abeilles mellifères commerciales à une autre fin : la pollinisation des cultures.

De façon courante, des services de pollinisation sont fournis par des apiculteurs, qui entretiennent des relations d’affaires très particulières avec les agriculteurs. Pour ces derniers, les apiculteurs transportent des colonies entières d’abeilles de champ en champ. Non seulement cela est-il bon pour les cultures, mais des plantes comme le canola sont une source nutritive de grande valeur pour les abeilles domestiques.

Canola

Chaque année, les producteurs de canola du Canada emploient près de la moitié de toutes les colonies d’abeilles du pays afin de polliniser leurs cultures, ce qui contribue à augmenter leurs rendements et à en améliorer de façon importante la qualité, en partie parce que les abeilles transfèrent le pollen d’une plante à l’autre de façon très efficace. Cette seule activité implique l’emploi de près de 300 000 colonies d’abeilles domestiques.

La mise au point de nouvelles variétés hybrides a été cruciale pour le succès de l’industrie canadienne du canola, et la pollinisation est nécessaire pour la production de semences de canola hybride de qualité. Quelque 80 000 autres colonies d’abeilles sont utilisées dans l’industrie spécialisée de la production de semences de canola hybride.

Et c’est en partie à cause de ces usages spécialisés des abeilles domestiques que le Canada est devenu le chef de file mondial pour la production de canola.

Bleuets et pommes

Tout comme il en va pour le canola, les bleuets et les pommes sont d’autres exemples de cultures qui nécessitent une aide extérieure pour la pollinisation, les abeilles mellifères constituant des collaboratrices de premier ordre pour la production de cultures de haute qualité, à rendement élevé, année après année.

Les apiculteurs transportent aussi leurs ruches dans certaines fermes afin de confectionner des miels tirés exclusivement du nectar de certaines cultures. Ce qui veut dire qu’on arrive à produire des miels de source unique, qui ont un goût délicat de bleuet, de trèfle, de lavande et de bien d’autres plantes!

Retour en haut