Featured image for: Tirez le meilleur parti de votre Jardin bourdonnant

Tirez le meilleur parti de votre Jardin bourdonnant

Vous pouvez aider les abeilles domestiques des alentours à trouver des aliments nutritifs, mais il faut pour cela avoir des plantes à fleurs qui fournissent le pollen et le nectar dont elles ont besoin pour assurer la subsistance de leurs ruches. Même si nous n’avons pas tous le pouce vert, il est facile – et agréable – de planter un Jardin bourdonnant.

Voici quelques conseils simples :

Connaissez vos semences.

Chaque graine a des besoins différents. La plupart des sachets de semences comportent des instructions détaillées : comment et quand semer, à quelle profondeur, s’il faut commencer les semis à l’intérieur ou planter les graines directement dans le sol, etc. Pour notre mélange de semences Jardins bourdonnants, nous avons expressément choisi des plantes qui ne sont pas trop exigeantes. Si certaines fleurs sont dites « sauvages », c’est parce qu’elles peuvent pousser dans des conditions très diverses, ce qui en fait des candidates toutes désignées pour un jardinage sans complications.

Pour ce qui est de notre mélange, disséminez les semences à la surface du sol. Puis, recouvrez-les légèrement de terre avec vos mains ou un petit râteau. Veillez à bien les arroser pour augmenter leurs chances de germer.

Sachez à quoi vous attendre.

Nous avons inclus à la fois des espèces annuelles et des espèces vivaces dans notre mélange de semences. Les annuelles sont des plantes qui poussent, fleurissent et produisent des graines pendant une seule saison, alors que les vivaces repousseront année après année si elles sont bien entretenues. Les vivaces ne meurent pas à l’automne mais tombent en dormance, comme le font les arbres; elles arrêtent simplement de croître durant l’hiver à cause des températures froides.

Cela veut dire qu’une partie des espèces du mélange repousseront l’an prochain; cela veut également dire que certaines espèces ne fleuriront qu’au cours de leur deuxième année de croissance, comme la plupart des vivaces. Voici un tableau qui vous permettra d’identifier les différentes espèces de fleurs contenues dans notre mélange de semences.

 Tirez le meilleur parti de votre Jardin bourdonnant

N’arrosez pas trop.

Une des plus grandes erreurs commises par les jardiniers novices est de trop arroser leurs plantes. Cela peut entraîner le développement de moisissures et de champignons, ou encore noyer les racines de la plante et occasionner des carences nutritives. Pour les plantes délicates, il convient également de s’assurer que le sol n’est pas trop tassé, sinon l’eau ne se drainera pas et les racines risquent de pourrir à cause de l’excès d’humidité.

Mais arrosez suffisamment!

Pour ne pas se flétrir, il est important que vos plantes restent hydratées. Afin de vous en assurer, utilisez votre pouce : enfoncez-le de deux à trois centimètres dans le sol, et si le fond est sec, c’est qu’il est temps d’arroser.

Relaxez.

La plupart des plantes se débrouillent toutes seules. Plus on intervient – en particulier quand elles sont au stade de jeunes plants –, moins bien elles poussent. Il faut vous rappeler que le jardinage est un jeu de patience.

Retour en haut